Risque professionnel chaleur : un risque commun à de nombreux métiers

De nombreux secteurs d’activités sont exposés à la chaleur pendant l’exercice de leur métier. C’est un risque important qu’il ne faut pas sous-estimer puisqu’il peut engendrer de graves conséquences sur la santé des professionnels.

Chaleur estivale et travail en ambiance chaude :

vetement travail caniculeLes professionnels peuvent être confrontés à la chaleur estivale lorsqu’ils travaillent à l’extérieur, comme les charpentiers, les agents de travaux publics, les agriculteurs mais également tous les professionnels des espaces verts comme les jardiniers et les paysagistes.

Mais la chaleur n’est pas seulement due aux travaux extérieurs. En effet, de nombreux secteurs industriels sont confrontés à la chaleur en été comme en hiver. C’est ce que l’on appelle le travail en ambiance chaude. Ce risque est très présent dans l’industrie du métal et du verre par exemple. Les environnements de travail chauds touchent également les teintureries, les blanchisseries, les conserveries, les cuisines, les ateliers de soudure…

Le cadre réglementaire du travail à la chaleur :

Il n’existe actuellement aucune réglementation spécifique quant à la chaleur maximale admissible sur le lieu de travail, contrairement à d’autres pays, alors que la chaleur peut constituer un risque pour les salariés :

  • Travail sédentaire : +30°C
  • Travail physique : +28°C

Les niveaux de gravité de l’exposition professionnelle à la chaleur :

Le risque chaleur est évalué selon 4 niveaux de gravité, ayant des effets plus ou moins graves sur la santé des professionnels :

  • 1 : rougeurs et douleurs, œdème, vésicules (cloques), fièvre, céphalées (maux de tête)
  • 2 : crampes de chaleur ou spasmes douloureux (jambes et abdomen), transpiration entraînant une déshydratation, syncope de chaleur (perte de connaissance soudaine et brève, survenant après une longue période d’immobilité ou lors de l’arrêt d’un travail physique dur et prolongé)
  • 3 : épuisement : forte transpiration, froideur et pâleur de la peau, pouls faible, température corporelle normale
  • 4 : coup de chaleur (température corporelle supérieure à 40,6 °C, peau sèche et chaude, pouls rapide et fort, perte de conscience possible), décès possible par défaillance de la thermorégulation

Le coup de chaleur : un risque grave de niveau 4

Le coup de chaleur peut survenir en cas d’exposition prolongée à des températures élevées. Il est rare mais est très souvent grave : il est mortel dans 15 à 25 % des cas. Il ne faut donc pas le prendre à la légère puisqu’il s’agit d’une réelle urgence vitale.

Les signes d’alerte d’un coup de chaleur

Symptômes généraux :

  • Hyperthermie : température interne supérieure à 39 °C
  • Tachycardie : pouls rapide
  • Respiration rapide
  • Maux de tête
  • Nausées, vomissements

Symptômes cutanés :

  • Peau sèche, rouge et chaude
  • Absence de transpiration

Symptômes neurosensoriels :

  • Confusion, comportement étrange, délire, voire convulsions
  • Perte de connaissance éventuelle

Comment réagir à un coup de chaleur :

Les premiers gestes de secours sont essentiels lors d’un coup de chaleur. Dans un premier temps, alertez les secours. Si le professionnel atteint peut être déplacé, il est préférable de l’amener dans un endroit aéré et frais. Ensuite, il faut le déshabiller et le refroidir avec de l’eau froide. Enfin, si le professionnel est conscient, faites-lui boire de l’eau fraîche. En revanche, s’il est inconscient, mettez-le en PLS (position latérale de sécurité) le temps d’attendre les secours.

Travail à la chaleur : un accroissement du risque d’accident du travail

vetement protection chaleurHormis les risques directs générés par la chaleur sur la santé des professionnels, le travail à la chaleur favorise de façon indirecte les accidents du travail. En effet, le temps de réaction des professionnels augmente et la faculté de concentration est affaiblie.

La transpiration peut également être un véritable frein à l’exercice de son métier : gêne au niveau de la vue, mains moites influençant directement la dextérité et la faculté de préhension. En effet, un outil glissera plus facilement, pouvant occasionner des blessures, d’où l’importance de porter des gants de manutention, même en cas de grosses chaleurs.

Il est donc essentiel de prendre en considération le risque chaleur dans votre démarche d’évaluation des risques professionnels. A partir de vos conclusions, il faudra mettre en place des mesures de prévention.

Par exemple, pour les travaux en extérieur, vous pourrez aménager les horaires de travail, mettre en place une salle de repos climatisée et multiplier les temps de pause, mettre à disposition de l’eau fraîche, aménager des coins d’ombre et bien entendu, adapter la tenue de travail aux conditions climatiques.

Adapter la tenue professionnelle aux conditions climatiques :

Quel que soit votre métier, il faudra privilégier le port de vêtements de protection contre la chaleur.short travail été et gilet

Tenue de travail été adaptée à l’environnement climatique :

Pour supporter la chaleur estivale lorsque l’on travaille en extérieur, il faut privilégier les vêtements de travail de couleur claire, dans des matières légères ou des tissus réputés pour évacuer rapidement la transpiration comme un t-shirt de travail respirant, un pantalon de travail léger ou encore une paire de chaussures de sécurité été.

Il faudra également penser à se couvrir la tête pour éviter l’insolation avec une casquette de travail ou, si le port du casque de chantier est obligatoire, de privilégier un casque de protection ventilé dont certains modèles sont dotés d’un bandeau anti-sueur.

En cas de fortes chaleurs, il faut adopter un ensemble complet de vêtements de travail canicule.

Vêtements de protection anti-chaleur pour le travail en ambiance chaude :

Pour les fondeurs, les verriers et tous les professionnels qui exercent une activité industrielle au sein d’un environnement de travail chaud, il est essentiel de porter des vêtements de protection chaleur normés EN 11612 que vous trouverez au sein de notre sélection de vêtements multirisques.

Le risque chaleur peut s’avérer très dangereux : il faut donc s’en protéger et ne pas le sous-estimer. Vous trouverez un grand choix de vêtements de travail adaptés à la chaleur sur la boutique en ligne vetementpro.com. Nos équipes se tiennent également à votre disposition pour répondre à vos questions et vous aiguiller dans le choix de votre tenue de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *