Avantages et inconvénients des différentes matières des gants de travail

Aujourd’hui, nous avons choisi de vous présenter ici les grandes particularités des différentes matières qui composent un gant de travail. Bien entendu, les propriétés de chaque matière sont susceptibles d’être modifiées en fonction du montage du gant, de la combinaison des matières, de l’enduction… Ces informations vous donnent une idée des performances relatives aux matières présentées ci-dessous. En revanche, pour un choix optimal, il est également essentiel de juger de l’adéquation du gant en fonction des normes et de ses résultats.

Gant protection cuir
Gant en cuir

Gant professionnel en cuir

Le cuir est une matière naturelle pouvant être issue de différentes sortes de peaux. Il existe un très grand nombre de gant professionnel de manutention en cuir. Le choix de la peau est essentielle puisque chacune d’entre elles possèdent des niveaux de souplesse et de résistance qui lui sont propres. Le choix d’un gant de travail en cuir n’est donc pas à prendre à la légère.

  • Le cuir de bovin offre une excellente résistance mécanique tout en offrant une souplesse agréable.
  • Les propriétés mécaniques du cuir d’agneau sont très limitées. En revanche, c’est une matière plébiscitée pour sa très grande souplesse. Elle est en effet très recherchée pour les manipulations fines.
  • Le cuir de chèvre offre un bon compromis entre le cuir de bovin et le cuir d’agneau.

Quel que soit la provenance du cuir, il est constitué de la même façon. Ainsi, pour concevoir un gant, on peut utiliser au choix :

  • Le cuir pleine fleur : il s’agit de la surface externe du derme
  • Le cuir croûte : il s’agit de la surface interne

En ce qui concerne le cuir pleine fleur, celui-ci est plus fin que le cuir croûte (0.7 mm à 0.90 mm). Il offre une très grande souplesse ainsi qu’une excellente dextérité, idéal pour les travaux qui nécessite de la précision et du toucher. Les gants en cuir pleine fleur sont donc adaptés aux manipulations légères. Le cuir croûte est plus épais que le cuir pleine fleur (1.10 mm à 1.30 mm généralement). Il offre ainsi une bonne résistance mécanique, c’est pourquoi les gants en cuir croûte sont généralement utilisés pour la manutention lourde ou en complément d’un vêtement soudeur.

gant coton
Gant en coton

Gant de protection en coton

Le coton est une matière végétale. Elle peut être utilisée pour la fabrication de gants en mélange à d’autres fibres (polyester-coton) ou seule. Le coton est également souvent utilisé comme doublure d’un gant.

Les fibres de coton sont très souples et offrent ainsi une excellente résistance à la traction et à la torsion. De plus, un gant de travail en coton n’est pas irritant pour la peau. Il supporte très bien les hautes températures, la teinture et les traitements de blanchiment. Il offre également une grande respirabilité. Enfin, il possède un pouvoir fortement absorbant. Il permet ainsi une évaporation lente des liquides absorbés et donc un très faible refroidissement de l’organisme. C’est pour cette raison qu’il est utilisé comme doublure intérieure ou comme sous gant en coton.

gant latex
Gant en latex
gant travail latex
Gant enduit latex

Gant de travail en latex

Le latex est issu d’une émulsion sécrétée par certains végétaux comme l’Hévéa. Cette matière naturelle est très appréciée pour sa capacité élastique (il possède une grande force extensible) mais également pour sa résistance aux détergents, aux alcools ainsi qu’aux produits dilués dans l’eau. Il offre une bonne résistance à l’usure et à la déchirure.

En revanche, il n’est pas adapté pour le contact avec les graisses, les huiles, les solvants organiques et les hydrocarbures. En effet, il est parfaitement étanche à l’eau mais pas à l’huile. Autre chose importante à savoir, c’est que le latex comporte un risque allergique. En effet, chez certaines personnes sensibles, le contact avec le latex peut provoquer des réactions allergiques.

Aujourd’hui, le gant de travail en latex est de plus en plus substitué au nitrile afin d’éviter les risques allergiques.

gant nitrile noir
Gant en nitrile
gant travail nitrile
Gant enduit nitrile

Gant de manutention en nitrile

Le nitrile est un “caoutchouc synthétique” très performant. Il possède une excellente élasticité, une très bonne résistance à la perforation, aux coupures, à l’abrasion et aux accrocs. Il offre également une très bonne résistance à une grande variété de produits chimiques dangereux et de solvants (à condition que le gant soit bien entendu normé EN 374 – gants de protection chimique).

Contrairement au latex, un gant de travail en nitrile permet une excellente protection contre les huiles, les graisses, les acides, les hydrocarbures… En revanche, il offre une faible résistance aux cétones, aux produits halogénés (chlorés, fluorés) et aux acides oxydants.

Les qualités anticoupure et anti-abrasive des gants en nitrile sont supérieures à celles des gants en PVC ou en néoprène. Selon le type de gant et l’activité exercée, les gants nitrile peuvent s’utiliser à des températures variées, de -4°C à +150°C. Enfin, il faut savoir que plus un gant en nitrile sera épais, plus sa résistance chimique sera élevée. En contrepartie, plus il sera épais, plus il perdra en élasticité.

gant neoprene
Gant en néoprène

Gant de protection en néoprène

Le néoprène fut le premier caoutchouc synthétique, mis au point pour remplacer le caoutchouc naturel afin d’obtenir un caoutchouc résistant aux pétroles. Par ailleurs, il ressemble beaucoup au caoutchouc naturel.

La résistance à l’abrasion de cette matière est excellente même si elle est inférieure aux propriétés anti-abrasives du caoutchouc naturel. En revanche, le néoprène possède de nombreuses propriétés bien supérieures : excellentes qualités tactiles, grande souplesse, meilleure résistance aux produits chimiques (acides, bases forts, alcools et hydrocarbures), meilleure imperméabilité aux gaz, à la vapeur ainsi qu’à l’humidité. Par contre, il ne résiste pas aux solvants aromatiques et chlorés.

De plus, un gant de travail en néoprène résiste particulièrement bien au vieillissement, au soleil, à l’ozone, à l’oxydation ainsi qu’aux conditions climatiques. En effet, il résiste bien à la dégradation au contact permanent de températures jusqu’à 95°C et au contact intermittent jusqu’à 150°C. Au-delà de ses températures, il se durcit et perd son élasticité. En revanche, il est ininflammable et incombustible. En atmosphère froide, le néoprène conserve sa flexibilité et est utilisable jusqu’à -25°C. Il se rigidifie à des températures plus basses. A partir de -40°C, celui-ci devient cassable.

gant pvc
Gant en PVC

Gant de travail en PVC

Le PVC est un polymère synthétique thermoplastique couramment appelé “vinyle”. Il s’agit d’une matière souple mais qui ne possède pas la sensibilité tactile du caoutchouc. Il offre une grande résistance à l’abrasion et une résistance économique à la plupart des acides, huiles, graisses, produits corrosifs et hydrocarbures. En revanche, il ne résiste pas aux aldéhydes, aux cétones, aux hydrocarbures aromatiques, aux produits halogénés, hétérocycliques ou azotés.

Le PVC étant obtenu par une combinaison de plastifiants et de résines, ces divers processus de mélange affectent considérablement les performances mécaniques et les résistances chimiques d’un gant en PVC. Ici encore, il faudra choisir un gant en PVC dans son ensemble, en connaissance des normes relatives à chaque modèle.

En fonction du type de gant de travail en PVC et de l’activité professionnelle exercée, ils peuvent être utilisés entre -4°C et +65°C. A partir de 85°C, le PVC fond. Pour des contacts brefs, intermittents et non constants, on peut les utiliser sans problème à 100°C pour la manipulation de corps chauds. Certains PVC spécifiques sont adaptés aux très basses températures, jusqu’à -35°C.

Gant PU polyuréthane
Gant en Polyuréthane

Gant de manutention en polyuréthane (PU)

Le polyuréthane est un polymère d’uréthane, couramment appelé “PU”. Il s’agit d’un matériau fin, souple et respirant, qui offre une excellente préhension ainsi qu’une très bonne dextérité en milieu sec. En revanche, il n’est pas recommandé en milieu humide, gras et huileux. Un gant de travail en PU offre de très bonnes propriétés anti-abrasives. Il est utilisé par de nombreux corps de métier en complément d’un vêtement de travail adapté.

gant kevlart
Gant en Kevlar

Gant anticoupure en Kevlar

Un gant Kevlar anticoupure offre une excellente résistance à la coupure, à la traction, aux chocs et à l’usure. C’est une matière durable et très légère. Elle protège de la chaleur de contact jusqu’à 350°C. En revanche, cette matière possède une résistance moyenne aux UV. Un gant de travail en Kevlar sera donc excellent comme gant de protection anti-coupure. C’est une marque déposée par Dupont De Nemours.

D’autres matières existent, nous vous avons seulement présenter les matières les plus courantes, celles que l’on retrouve généralement le plus. Sur vetementpro.com, nous avons mis en place un filtre en fonction de la matière du gant afin de vous permettre de trouver plus rapidement le gant de travail adapté selon la matière recherchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *