EN 511 : la norme pour les gants de protection contre le froid

Dans cet article, nous allons aborder la norme EN 511 qui concerne les gants de protection contre le froid, qu’il s’agisse d’une protection contre le froid en extérieur grâce à des gants de travail hiver ou d’une protection contre un environnement professionnel froid comme le travail au sein de chambres froides.

gant en 511
Pictogramme EN 511

EN 511 – Les gants de protection contre le froid

Les tests de la norme EN 511 :

Les gants de protection contre le froid doivent subir trois tests selon la norme EN 511 pour être conformes.

La résistance au froid convectif :

Cette résistance au froid convectif est fondée sur les propriétés d’isolation thermique d’un gant anti-froid. Le niveau obtenu est fondé sur la mesure du transfert du froid par convection. La résistance au froid convectif est notée de 0 à 4, le niveau 4 étant le niveau de protection le plus élevé.

La résistance au froid de contact :

Ce test est fondé sur la résistance thermique du matériau qui compose le gant lorsqu’il entre en contact avec un objet froid. La résistance au froid de contact est notée du niveau de protection 0 au niveau 4 (4 étant le plus haut niveau de protection au froid de contact).

L’imperméabilité du gant à l’eau :

Pour savoir s’il s’agit d’un gant de travail imperméable, le test qu’il subit est simple. Si au bout d’une durée de 5 minutes d’exposition à l’eau, l’eau ne pénètre pas le gant, cela signifie qu’il est imperméable. La notation de ce test est 0 ou 1. Ainsi, si le gant est imperméable, il sera noté 1. S’il ne l’est pas, il obtiendra la notation 0.

Pour les gants enduits, le comportement à la flexion en milieu froid doit également est testé (même si aucun niveau n’est défini) puisque toutes les matières ne réagissent pas de la même façon aux froides températures.

La norme EN 511 s’applique à l’ensemble des gants qui protègent les mains contre le froid de convection et le froid de contact jusqu’à -50°C (en fonction, bien entendu, des niveaux de performance obtenus).

Exemple de marquage d’un gant EN 511 :

exemple de marquage gant EN 511

Gant de protection contre le froid : un gant de manutention avant tout :

Un gant EN 511 est avant tout un gant de manutention contre le froid. Avant de subir les tests de la norme EN 511, il doit subir les tests de la norme EN 388. En effet, celui-ci doit être résistant mécaniquement pour offrir une protection thermique contre le froid.

Ainsi, pour pouvoir être normé EN 511, chaque gant doit atteindre au minimum un niveau de performance 1 aux tests de résistance à l’abrasion et à la déchirure de la norme EN 388. Si ces niveaux ne sont pas atteints, il ne pourra pas être normé EN 511. Un gant de travail hiver EN 511 devra donc également être normé EN 388.

Enfin, nous vous rappelons que chaque gant de travail, peu importe ses normes, doit avant tout être normé EN 420 qui est la norme de base commune à tous les gants de protection pour le travail.

Pour des informations complémentaires sur les autres normes relatives aux gants, n’hésitez pas à consulter les différents articles du blog de votre distributeur d’uniformes de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *